Ask me anything à la Station F, avec Natalia Vodianova

Mercredi 16 mai, le mannequin international Natalia Vodianova, s’est livrée à une session de questions/réponses, devant une centaine de personnes, venues spécialement pour l’occasion. Suite à cet échange, je vous propose un portrait d’une femme qui est bien plus qu’une reine de beauté.

 

20180516_120908[1]C’est au sein de la master stage, à la Station F que le Ask me Anything avec Natalia Vodianova a eu lieu. Le mannequin, notamment connue pour les campagnes publicitaires qu’elle a réalisé pour Etam, est arrivée sobrement vêtue, arborant un look très « chic parisien ». A savoir: un blazer rose pastel, associé à un jean, et à une paire de talons carrés. Après une courte introduction faite par l’animatrice de la session, Natalia Vodianova a pris la parole pour saluer l’audience, nous gratifiant au passage d’un sourire solaire, mettant en valeur le maquillage léger qu’elle portait pour l’occasion: poudre, bronzer pour l’effet bonne mine, rouge à lèvres nude et anti-cerne. Un maquillage frais et résolument printanier.

20180516_115315[1]

Avant d’entrer dans la master stage, où un écran annonçant la venue du mannequin était installé, je me disais que la discussion allait essentiellement porter sur la célébrité, la mode, et le mannequinat. Mais c’était sans compter sur le fait que Natalia Vodianova ne se passionne pas du tout pour la mode. La belle nous a fait cette révélation pendant son Q&A, rajoutant par la suite qu’elle conçoit le travail dans le mannequinat non pas comme une fin en soi, mais plutôt comme une plate-forme, pouvant permettre d’être mis en relation avec des personnes d’horizons divers.

Après plusieurs années passées dans le milieu, Natalia Vodianova ressent le besoin de mettre sa célébrité et son argent au service d’une cause. Elle s’engage donc auprès de la Naked Heart Fondation, une association luttant contre l’exclusion des familles défavorisées, dans sa Russie natale. Si le choix de défendre une telle cause peut surprendre de prime abord, celui-ci devient beaucoup plus intelligible quand on se penche sur le passé de la jeune femme.

Bien loin du glamour des shootings photos, Natalia Vodianova a grandi dans des conditions modestes, entourée de sa sœur et de sa mère. Très vite, elle est contrainte d’accompagner cette dernière sur les marchés, pour y vendre des fruits et légumes. De cette époque, elle a gardé une certaine forme de résilience, très utile, dans un milieu comme celui de la mode. Car d’après le mannequin:  » Cette industrie peut rendre une femme fragile. Il faut savoir garder la tête froide. » Elle rajoute également, en guise de mise en garde contre les personnes mal attentionnées: « La dignité et l’estime de soi sont ce qu’il y a de plus cher, il ne faut jamais faire quoique ce soit qui puisse nuir à ces deux choses. » Et même si elle adore le côté glamour des défilés, Natalia Vodianova n’en reste pas moins critique sur le milieu. « C’est une des industries les plus polluantes au monde » affirme-t-elle sans détour.

natalia-vodianova-toujours-sexy-pour-etam-lingerieDe petite fille pauvre et complexée par sa maigreur vivant en Russie, à mannequin internationale, le parcours de Natalia Vodianova semble relever du conte de fée. Mais ce que j’aime par dessus tout dans sa personnalité, c’est cette envie de redonner, d’agir pour faire en sorte que ceux qui n’ont pas eu sa chance puisse également s’en sortir. Hier elle collaborait avec la Naked Heart Fondation, aujourd’hui, elle a co-fondé une plate-forme nommée Elbi, chargée de faciliter le don vers les associations.

Pour conclure ce portrait, je vous laisse méditer sur ce proverbe russe que le mannequin a prononcé durant ce Q&A: « You don’t need to have an 100 rubles if you have a hundred friends. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s