Mes coiffures protectrices estivales

Cet été, pas question pour moi de m’embêter à passer des heures à m’occuper de mes cheveux. J’ai choisi d’opter pour deux coiffures protectrices que je vous présente dans cet article.

Juin/Juillet:

Comme l’an passé, au début de l’été, j’ai choisi d’opter pour des crochets braids. Cette fois-ci, je n’ai pas choisi des senegalese twists, mais des mèches bouclées. Ce modèle n’est pas vraiment celui que je recherchais à la base, étant donné que je voulais un résultat identique à celui que l’on obtient quand on porte des mèches de tissage de type body wave. Mais je n’en ai trouvé nulle part. La seule chose qui s’en rapprochait c’était ces mèches shoppées sur Diouda: https://www.diouda.fr/meches-crochet-braids-x-pression-deep-wave-loop/

Pour une tête entière comptez 4 paquets.

Une fois que j’ai reçu mes mèches – je les ai reçues en moins d’une semaine – j’ai tout de suite pris RDV chez la coiffeuse. Sur Paris, l’une des adresses que je recommande en terme de coiffure est Koryn Hair. Un salon du 9e arrondissement de Paris, aux antipodes de tous les clichés que l’on peut avoir sur les salons africains . Là-bas, l’attente est minimale avant d’être prise en charge par une coiffeuse, le salon est propre, les coiffeuses sont pros, et quand on ressort du salon, on est jamais déçu du résultat. Chez Koryn Hair, la prestation crochet braids est à 80€.

Voici en image ma première coiffure estivale:

20180714_1826581170158700.jpg

20180621_1723011072274790.jpg

Juillet/Août:

Ensuite, j’ai eu envie de changement. De profiter de l’été pour essayer un style que je n’avais jamais tenté jusque là: les cornrows. Dernièrement, les cornrows étaient partout, sur toutes les têtes, sur toutes les crinières. Ne sachant pas vraiment quoi faire avec mes cheveux, et ayant sous la main des mèches sous la main, je me suis dis que c’était le moment idéal pour tenter cette coupe de cheveux. Je suis allée dans un salon pour me faire coiffer, car je voulais un résultat professionnel. Et moyennant 45€, j’ai eu le droit au résultat souhaité: deux tresses plaquées réalisées avec une raie au milieu. Grâce à la coiffeuse, en sortant du salon, mes edges étaient parfaits, et mes tresses vraiment bien faite.

Voici le résultat en photo:

20180731_1511101784436926.jpg

20180731_2130361634480096.jpg

27 mongo cynthia_sil_0056 _t_925414392..jpg

Malheureusement, quelques jours plus tard mes cornrows ont commencé à se défaire, et au fil des shampoings, plaquer complètement mes edges devenait compliqué. Donc au lieu de garder mes cornrows 3 semaines comme je pensais initialement le faire, je ne les ai gardé que deux semaines. Actuellement, et pour quelques semaines pour moi, c’est donc retour au naturel!

Une réflexion sur “Mes coiffures protectrices estivales

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s