[Revue] LUSH disque démaquillant 7 to 3

Dans cet article, je partage avec vous mon dernier coup de cœur en termes de produit démaquillant.

 

Si vous me suivez régulièrement, alors vous avez dû remarquer que lorsqu’il s’agit de produits de beauté, j’ai tendance à ne parler que de 2 enseignes: Yves Rocher et The Body Shop. Dernièrement, alors que le lait démaquillant que j’utilise habituellement s’est terminé, j’ai voulu le remplacer par un produit du genre de chez Yves Rocher.

En ce moment, étant donné que je dois me déplacer d’une ville à une autre pour travailler, le seul moment que j’ai pour faire mes petites courses, en dehors des week-ends, c’est ma pause de midi.

Un jour, à midi, je me rends dans une zone commerciale à proximité de l’endroit où je travaille. Je pensais que j’y trouverai un Yves Rocher facilement, que j’avalerai un sandwich en chemin, et que je retournerai rapidement au boulot.

Ça, c’était en théorie. Dans la pratique, je n’ai pas réussi à trouver l’enseigne que je cherchais. Mais au bout d’un moment, j’arrive au niveau d’une boutique Lush. Je demande à une vendeuse ce que Lush propose en termes de démaquillant, et celle-ci m’oriente vers les disques démaquillants 7 to 3. Ces disques s’inscrivent dans la mouvance zéro déchet, étant donné qu’ils sont vendus tels quel, sans emballage. Mon interlocutrice m’a ensuite expliqué comment les utiliser: il suffisait de les humidifier, puis de faire des mouvements circulaires sur le visage pour répartir le produit démaquillant. Avant de me décider à acheter ces fameux disques, j’ai demandé à l’employée quelle est la durée de vie de ces produits. Elle m’a répondu que ça dépendait de l’utilisation, mais que dans la moyenne un disque peut durer une semaine.

Pour 5€, j’ai quitté la boutique avec deux disques démaquillants.

Disques démaquillants 7 to 3: mon avis

20190327_223117-01Pour commencer, quelques mots sur la manière dont j’utilisais ces disques. Comme la vendeuse de chez Lush me l’avait recommandé, au départ, j’humidifiais directement le disque avant de venir faire des mouvements circulaires sur ma peau, pour parfaire mon démaquillage, déjà entamé à l’aide de lingettes faites à cet effet. Puis, j’ai finis par me rendre compte qu’humidifier mon visage, avant d’y apposer les disques démaquillants, et de faire des mouvements circulaires pour retirer mon maquillage, marchait tout aussi bien. Je pense que les deux méthodes se valent, mais que la seconde est plus pratique que la première.

Concernant la longévité de ces disques démaquillants, pour une unique utilisation quotidienne, combinée à l’utilisation de lingettes, mes deux disques m’ont duré environ deux semaines. Moyennant 5€, j’ai donc eu du produit démaquillant pour un mois. Si les disques 7 to 3 de Lush sont zéro déchet, ils ne sont en tout cas pas adaptés au plus petits budget, car habituellement quand je dépense la même somme pour acheter du lait démaquillant Diadermine (dont je parlais ici) j’en ai pour toute l’année (étant donné que je n’achète que deux bouteilles par an)

20190327_223020-01

Si je me suis laissée tentée par ce produit, c’est d’abord par nécessité, mais également par curiosité. Et le moins que je puisse dire, c’est que je ne suis pas déçue, car j’ai eu l’agréable surprise de constater que depuis que j’utilise des produits Lush, ma peau est beaucoup plus lumineuse, et présente moins de tâches. Comme quoi, les produits naturels font vraiment du bien à notre peau!

Pour en savoir plus sur ce produit: https://fr.lush.com/products/nettoyants-et-exfoliants/7-3-0

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s